11 December 2017

Du côté du sommet des peuples. Contre la marchandisation de la nature, de l’eau, de l’air. Bravo à tous ces altermondialistes qui en ce moment créent des liens, se coordonnent, échangent des idées et des solutions. Et reviendront plus forts dans leur pays. Avec des appuis internationaux.

Rio+20, funestes négociations mais immenses ambitions du Sommet des Peuples:”Les propositions ne manquent pas: souveraineté alimentaire et agroécologie, démocratisation et décentralisation de la préservation et gestion des biens communs, scénarios de descente énergétique et universalisation de l’accès à l’énergie, extension de la protection sociale et des droits sociaux à tous les peuples de la planète, taxations internationales pour financer les biens communs, réforme et démocratisation de l’ONU, etc. Chacune de ces propositions se heurte aux intérêts du secteur financier et privé, ou aux stratégies économiques et politiques d’Etats bien décidés à ne pas abandonner leur paradigme néolibéral et prédateur, bien souvent au service de ces mêmes multinationales. Par ailleurs, ces dernières ne manquent pas de tour dans leur sac pour imposer des décisions qui servent leurs intérêts. Elles sont omniprésentes, multiplient les forums parallèles et n’hésitent plus à intervenir quasiment directement dans le processus de négociation.”

LES ALTER CITOYENS

Voir tous