mai 2016 21

Voici quelques photos de notre tournage d’un court film réalisé pour le CALACS de l’Ouest de l’île.
Le lancement est prévu pour le début juin dans le cadre de la semaine nationale des survivantes d’acte criminel.
dli1 dli2 dol2 dol3 fin1 fin2 fin3 intro pat1 pat2 pauline1 pei1 pei5 pol3del1del2

oct 2015 07

Rape is a kind of terrorism which
severely limits the freedom of women
and makes women dependent on men
1

Une femme sur trois subira une agression sexuelle au cours de sa vie adulte. De ces femmes, moins de 10% porteront plainte à la police-2 On estime d’ailleurs que seul 1% des plaintes mèneront à des accusations.
Selon les Centres d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel (CALACS) : « L’agression à caractère sexuel est un acte de domination, d’humiliation, d’abus de pouvoir, de violence, principalement commise envers les femmes et les enfants. Cet acte s’inscrit comme une forme de contrôle social en tentant de maintenir les femmes dans la peur et dans des rapports de force inégaux-3.» Dans cette optique, «imposer des attitudes, des paroles, des gestes à connotation sexuelle contre la volonté de la personne, et ce, en utilisant l’intimidation, la menace, le chantage, la violence verbale, physique et psychologique-4» sont compris comme étant des agressions sexuelles. Ainsi, un regard insistant, une remarque déplacée sur l’apparence physique de quelqu’un, une main au mauvais endroit, peuvent être également une forme d’agression à caractère sexuelle. [Plus d’information…]

juin 2015 22

 

Le 10 juin, la Ligue des droits et libertés a déposé son rapport « Manifestations et Répressions: un bilan alarmant sur l’état du droit de manifester au Québec. »
Lors du conseil municipal du 15 juin, François Limoges, porte-parole de Projet Montréal en matière de sécurité publique, a interpellé l’administration Coderre sur le droit de manifester en demandant quelles solutions seront apportées pour que le problème se corrige.
La réponse d’Anie Samson, vice-présidente du comité exécutif et responsable de la sécurité publique et des services aux citoyens: « Le service de police ne fait pas du profilage sur le type de gens qui font les manifestations, mais en regardant le profil de l’historique des groupes qui font des manifestations. […] On ne fait pas du profilage; on fait de la sélection sur le type de gens qui vont faire les manifestations ».

Voici notre reportage. [Plus d’information…]

mai 2015 13

024

Contester a été particulièrement difficile ce printemps, autant physiquement qu’émotionnellement. Celles et ceux qui étaient dans les rues savent de quoi je parle. Depuis 2012, la machine de guerre est bien rodée. Chacun son rôle, chacun son texte. Tout est calculé. Casser le mouvement, comme les militants cassent (supposément) des fenêtres. C’était probablement le mot d’ordre dans tous les commissariats de la ville.

Suite aux événements du May Day, je n’ai pas été en mesure de supporter sur le coup les images tournées par les différents médias. Ce n’est que quelques jours plus tard, à tête reposée, que j’ai senti le besoin de le faire. Une fois de plus, j’ai été détruite par toute la violence qui émane de ces vidéos.

Le mépris qu’entretiennent les élites dirigeantes pour les citoyen.ne.s doit être sans limites pour qu’elles puissent commander des interventions des « forces de l’ordre » dignes de celles du premier mai dernier. Si, au moins, ce n’était que qu’un dérapage (un dérapage demeure celui de trop, j’en conviens), mais les interventions douteuses s’accumulent à une vitesse fulgurante. Tous les pays comptent leur lot de blessures, d’abus de pouvoir, de mensonges, d’intimidation, de harcèlement, de stigmatisation, d’assassinats, de répression policière quoi. Dans tous ces pays, on masque le problème en rejetant la faute sur les victimes (encore). Dans les derniers mois, au Québec seulement, nous avons pu assister à une myriade de tactiques toutes plus aberrantes les unes que les autres. [Plus d’information…]

mai 2015 05

1er mai 2015. Reportage sur la journée de mobilisations, de grèves et de perturbations contre l’austérité.

D’autres solutions existent que celles prônées par ce gouvernement. Voir ici: http://lesaltercitoyens.com/?p=1967#more-1967 [Plus d’information…]

avr 2015 29


Pour le 1er mai, un remix sur la répression policière. [Plus d’information…]

avr 2015 26


Le 7 avril 2015, Pascale Rioux a rencontré Geneviève Vaillancourt, étudiante aux cycles supérieurs de sociologie à l’Université du Québec à Montréal.
L’objet de la rencontre: discuter de répression politique et de solidarité.
Merci à Geneviève Vaillancourt pour cette entrevue.
Nous en profitons pour réitérer notre appui et notre solidarité aux étudiantEs arrêtéEs dans le cadre de leur lutte. [Plus d’information…]

avr 2015 24
revueliberteSans titreLe remix « Je ne savais pas que je savais » réalisé par Alexandre Gingras en collaboration avec Alain Deneault fait l’objet d’un article dans la revue liberté, Éditions printemps 2015.
Les fictions du grand écran nous préparent à admettre la réalité des paradis fiscaux.
Page 2 sur 171234510Dernière page »