juin 2013 08

Harperland      3 mars 2012. Les jeunes conservateurs du Canada ont choisi Montréal pour se rassembler. Nous étions présents à l’hôtel Delta pour les accueillir et nous en avons profité pour capter inquiétudes et revendications.

Ce topo fait par partie de notre série « Harperland ».

Nous le rediffusons  à la lumière des scandales qui agitent actuellement le parti conservateur. Quelques textes suggérés: Épais brouillard sur la transparence des conservateurs, Une fissure dans la forteresse, Le destroyer    conservateur se fissure sur l’existence d’une caisse occulte, le manque de transparence du gouvernement et la crise qui secoue le sénat.

 

Voici le texte qui accompagnait la sortie de cette vidéo en 2012:
Nous tenons à remercier celles et ceux qui se sont exprimés devant notre caméra. Un merci particulier à Simon, Alex, Mathieu qui nous démontrent de façon éloquente que les jeunes sont informés et se sentent concernés par la politique.

Les Alters se joignent aux voix de plus en plus nombreuses qui exigent 1- que la lumière soit faite sur les allégations d’appels détournés et harcelants et 2- que les responsables de ce qui pourrait être une fraude organisée soient blâmés.
Nous souhaitons qu’Élections Canada ait les moyens d’enquêter.
Nous pensons également indiqué que la suite de ce début de scandale mène à une réflexion plus générale sur le financement publicitaire des partis politiques.

Rappel. Mars 2011: Le gouvernement minoritaire conservateur est renversé par une motion de censure pour « outrage au Parlement ». Une élection fédérale anticipée est déclenchée.
2 mai 2011: le gouvernement conservateur obtient la majorité absolue.

Se peut-il que les canadiennes et canadiens n’ont pas voté en majorité pour un parti renversé pour outrage au parlement ? Si le doute n’est pas suffisant pour questionner la majorité, il l’est certainement pour entacher l’intégrité de notre processus électoral.
Ça suffit.
Mobilisons-nous !