avr 2015 13

10995987_1015268809492prix1246_3566948003260428979_n

Le film La charte des distractions remporte un Award au Festival international de film du Canada.

Montréal, 13 avril 2015 – Le documentaire Québécois « La Charte des distractions » a remporté le Prix d’excellence pour la réalisation de films dans la catégorie long métrage documentaire à la 9e édition du Festival international de film du Canada.
Le festival, qui s’est tenu à Vancouver le 11 et 12 avril 2015 a récompensé les productions indépendantes provenant de plus de 90 pays.
« La Charte des distractions » a été produit et réalisé en 2014 par 99%Media, Les Alter Citoyens, GAPPA et d’autres réalisateurs indépendants. Ces derniers tiennent à remercier les juges d’avoir choisi de récompenser un film sur un sujet toujours de circonstance.
Avec l’arrivée du groupe anti-musulmans allemand PEGIDA au Québec et les événements tragiques récents, comme l’attentat à Charlie Hebdo, le débat sur l’inclusivité sociale des différentes cultures ici au Québec a malheureusement repris sur de mauvaises bases, explique Ianik Marcil, un des intervenants du film. « La Charte des distractions, malgré que le contexte soit différent aujourd’hui, garde toute sa pertinence grâce aux pistes de réflexions, mais aussi aux mises en garde proposées par les intervenantEs», poursuit-il.
La charte des distractions propose un regard critique sur le projet de loi 60 « … affirmant les valeurs de laïcité et de neutralité religieuse de l’État ainsi que d’égalité entre les femmes et les hommes et encadrant les demandes d’accommodement » déposé à l’Assemblée nationale en novembre 2013 par le Parti Québécois. Ce projet de loi a été un enjeu électoral au cœur des plus récentes élections et a été largement débattu dans l’espace public.
Le film explore la complexité des multiples enjeux politiques, juridiques, sociaux, médiatiques et féministes soulevés à l’occasion du débat, en présentant le point de vue de 14 intervenantEs de différents horizons et leurs réflexions sur débat actuel.
En ramenant ces questions sur la place publique, en les replaçant dans le contexte socio-économique et politique du Québec contemporain, le film « La charte des distractions » nous interpelle tous dans la construction d’un mieux vivre ensemble et demeure toujours pertinent.
À la demande de plusieurs citoyens, une trentaine de projections ont été organisées, tout au long de l’année à travers la province et le documentaire mis en ligne a généré à travers le monde des milliers de vues.
Pour voir ou revoir le film: chartedesdistractions.com