juin 2015 22

 

Le 10 juin, la Ligue des droits et libertés a déposé son rapport « Manifestations et Répressions: un bilan alarmant sur l’état du droit de manifester au Québec. »
Lors du conseil municipal du 15 juin, François Limoges, porte-parole de Projet Montréal en matière de sécurité publique, a interpellé l’administration Coderre sur le droit de manifester en demandant quelles solutions seront apportées pour que le problème se corrige.
La réponse d’Anie Samson, vice-présidente du comité exécutif et responsable de la sécurité publique et des services aux citoyens: « Le service de police ne fait pas du profilage sur le type de gens qui font les manifestations, mais en regardant le profil de l’historique des groupes qui font des manifestations. […] On ne fait pas du profilage; on fait de la sélection sur le type de gens qui vont faire les manifestations ».

Voici notre reportage.

Source : webtv.coop

Pour consulter le rapport : http://liguedesdroits.ca/wp-content/f…