nov 2015 24

« Il y a urgence à comprendre qu’il y a urgence à régler »- Martin Coiteux, Président du conseil du trésor du Québec.

Le gouvernement Couillard a rejeté le 18 novembre 2015 la contre-proposition du Front Commun qui présente 400 000 travailleuses et travailleurs du secteur public.

Quelle sera la stratégie syndicale mise de l’avant par le Front commun devant la probabilité d’une loi spéciale qui forcera le retour au travail et suspendra les droits des travailleuses et travailleurs ?
Les syndiquéEs sont-ils préparéEs à en débattre entre eux et à y résister ?

« Si on parlait d’une loi spéciale » présente l’historique des lois spéciales au Québec et les perspectives pour les employéEs d’état qui y sont confrontéEs et l’opinion des travailleuses et travailleurs captée pendant la manifestation du Front commun du 3 octobre 2015.

Avec Martin Peticlerc, professeur en histoire à l’UQÀM

Pour en savoir plus sur le front commun: frontcommun.org/comprendre/

Solidarités,
L’équipe des Alter Citoyens