juil 2012 29

Nous sommes actuellement en préproduction de 3 capsules vidéos réalisées pour le Centre de solidarité lesbienne.

Les objectifs de ces capsules sont de sensibiliser la société en général et les professionnels qui travaillent dans les services publics aux réalités des lesbiennes et de contribuer à défaire les préjugés encore très persistants auxquels sont confrontées les lesbiennes dans leur vie quotidienne.

Afin de dépeindre de façon juste et nuancée les réalités multiples, nous venons de terminer une série de 10 entrevues avec des lesbiennes. Ces entretiens nous serviront de base à la scénarisation des capsules.

À l’automne, nous commençons le tournage. Nous considérons ce tournage comme un acte « d’empowerment » et nous sommes à la recherche de figurantes et figurants comédiens professionnels ou non appelés à jouer un rôle dans nos deux premières capsules.

Capsule 1-en deux parties:

Première partie: reconstitution de l’agression qui s’est produit le 28 janvier 2005 au coin de Mont-Royal et St-Denis. Presse Canadienne | Le 28 janvier 2005 – 06:37 «À Montréal, deux lesbiennes ont été frappées vendredi dernier sur un trottoir de l’avenue du Mont-Royal, alors qu’elles se tenaient par la main et s’apprêtaient à s’embrasser. Brook Morrison a reçu un coup de poing derrière la tête, ce qui l’a poussée sur sa compagne, Joelle Perras, qui a alors subi une fracture du nez et une contusion. On a dû la transporter à l’hôpital. La police de Montréal confirme l’incident, précisant que l’agresseur recherché est un homme qui portait alors une chemise ou un manteau à carreaux rouges et jaunes. L’agent Robert Mansueto, du SPVM, estime que l’enquête sera difficile dans ce dossier, compte tenu de la piètre description du suspect.

Voir ici le Kiss-In organisé spontanément pour dénoncer l’agression lesbophobe dont a été victime les deux femmes.

Nous cherchons deux femmes et un homme pour la dramatisation. Nous allons compléter le topo par une entrevue avec les deux femmes qui ont été agressées.

Deuxième partie: séquence tournée entre un fils et sa mère lesbienne pour illustrer ce que peut vivre un adolescent dans son milieu scolaire et l’impact des préjugés sur la mère, son fils et sur la relation mère-fils.

Nous cherchons une femme pour jouer le rôle de la mère et un adolescent. Cette séquence s’inspire d’un témoignage réel et nous allons compléter la dramatisation par une entrevue avec le fils, maintenant rendu adulte et sa mère.

Capsule 2:

Cette capsule présentera un montage alternant de courtes prises de parole qui illustrent par des exemples concrets les différentes réalités que peuvent vivre les lesbiennes. Nous recherchons des femmes voulant s’affirmer, dénoncer ou simplement souligner une de leurs expériences. Le tournage consiste à dire quelques phrases  devant la caméra. Nous voulons voir des femmes seules, des couples, des mères avec leurs enfants. Déjà, 6 femmes ont répondu à l’appel lancé. Nous recherchons aussi  des aînées et des femmes de toutes origines voulant nous parler de leurs réalités particulières. 

Ce topo viendra avec une campagne de mobilisation autour de recommandations.

Capsule 3:

Nous travaillerons avec des comédiennes et comédiens professionnels. Il s’agit d’un court documentaire autour de la période des fêtes. Cette capsule  vise à illustrer l’impact des préjugés à l’intérieur d’une famille sur le couple et les personnes. Tournage en décembre.

Nous sommes particulièrement heureux de cette collaboration avec le Centre de solidarité lesbienne.

Nos entrevues de préproduction nous ont confirmé que les préjugés sont persistants et font mal. Nous travaillerons pour les combattre par la sensibilisation et la reconnaissance du vécu pluriel des lesbiennes.

Nous vous proposons de le faire avec nous et nous vous invitons à participer au tournage.

Communiquez avec nous:  info@lesaltercitoyens.com