fév 2014 04

logolaccarre

Reportage en cours:

Notre droit à la dissidence nous glisse-t-il entre les mains?

Tournage avec Marie-Ève du comité des arrêtéEs de Sherbrooke et Nicolas Lachance-Barbeau, celui qui a été condamné à payer 3862$ pour avoir organisé une manifestation pendant la grève étudiante. Rappelons qu’il a été ciblé comme organisateur parce qu’il a dit « prenons la rue » au porte-voix.

Nous aborderons dans ce prochain reportage: l’instrumentalisation politique d’articles de loi, dans ce cas- ci du code de la sécurité routière, l’accès à la justice, les conséquences individuelles des procédures pénales et criminelles pour quelqu’un qui porte la responsabilité d’une action collective et finalement, les enjeux collectifs et la solidarité.

Pour plus d’informations: Comité des Arrêtés de Sherbrooke

Pour voir leur point de presse: Le comité s’indigne de la décision du juge Boisvert

Rendez-vous sur notre chaîne youtube pour visionner par sujets l’ensemble de nos reportages produits depuis 2007.

[Plus d’information…]

juil 2014 13


Le 5 juillet 2014, la Commission populaire sur la répression politique nous conviait à une visite guidée des lieux symboliques de la répression politique à Montréal.
Voici notre reportage: Montréal, la répressive.
Caméra et montage: François Giroux [Plus d’information…]

avr 2015 02


31 mars 2015- Les Alter Citoyens ont rencontré le professeur en sociologie à L’UQAM, Marcos Ancelovici, pour initialement discuter de la lutte contre l’austérité en Espagne et du parti politique Podemos.

Compte tenu des évènements récents, il nous a semblé opportun d’échanger sur le contexte de répression politique qui sévit à l’UQAM de l’installation des caméras de surveillance, à l’expulsion des étudiantEs politiséEs et aux injonctions obtenues contre 5 associations étudiantes.
Voici donc une première capsule avec Marcos Ancelovici.
Nous vous invitons à partager ce reportage pour dénoncer les manoeuvres d’intimidation et les atteintes au droit à la dissidence politique. [Plus d’information…]

avr 2015 26


Le 7 avril 2015, Pascale Rioux a rencontré Geneviève Vaillancourt, étudiante aux cycles supérieurs de sociologie à l’Université du Québec à Montréal.
L’objet de la rencontre: discuter de répression politique et de solidarité.
Merci à Geneviève Vaillancourt pour cette entrevue.
Nous en profitons pour réitérer notre appui et notre solidarité aux étudiantEs arrêtéEs dans le cadre de leur lutte. [Plus d’information…]

avr 2015 29


Pour le 1er mai, un remix sur la répression policière. [Plus d’information…]

mai 2015 13

024

Contester a été particulièrement difficile ce printemps, autant physiquement qu’émotionnellement. Celles et ceux qui étaient dans les rues savent de quoi je parle. Depuis 2012, la machine de guerre est bien rodée. Chacun son rôle, chacun son texte. Tout est calculé. Casser le mouvement, comme les militants cassent (supposément) des fenêtres. C’était probablement le mot d’ordre dans tous les commissariats de la ville.

Suite aux événements du May Day, je n’ai pas été en mesure de supporter sur le coup les images tournées par les différents médias. Ce n’est que quelques jours plus tard, à tête reposée, que j’ai senti le besoin de le faire. Une fois de plus, j’ai été détruite par toute la violence qui émane de ces vidéos.

Le mépris qu’entretiennent les élites dirigeantes pour les citoyen.ne.s doit être sans limites pour qu’elles puissent commander des interventions des « forces de l’ordre » dignes de celles du premier mai dernier. Si, au moins, ce n’était que qu’un dérapage (un dérapage demeure celui de trop, j’en conviens), mais les interventions douteuses s’accumulent à une vitesse fulgurante. Tous les pays comptent leur lot de blessures, d’abus de pouvoir, de mensonges, d’intimidation, de harcèlement, de stigmatisation, d’assassinats, de répression policière quoi. Dans tous ces pays, on masque le problème en rejetant la faute sur les victimes (encore). Dans les derniers mois, au Québec seulement, nous avons pu assister à une myriade de tactiques toutes plus aberrantes les unes que les autres. [Plus d’information…]

juin 2015 22

 

Le 10 juin, la Ligue des droits et libertés a déposé son rapport « Manifestations et Répressions: un bilan alarmant sur l’état du droit de manifester au Québec. »
Lors du conseil municipal du 15 juin, François Limoges, porte-parole de Projet Montréal en matière de sécurité publique, a interpellé l’administration Coderre sur le droit de manifester en demandant quelles solutions seront apportées pour que le problème se corrige.
La réponse d’Anie Samson, vice-présidente du comité exécutif et responsable de la sécurité publique et des services aux citoyens: « Le service de police ne fait pas du profilage sur le type de gens qui font les manifestations, mais en regardant le profil de l’historique des groupes qui font des manifestations. […] On ne fait pas du profilage; on fait de la sélection sur le type de gens qui vont faire les manifestations ».

Voici notre reportage. [Plus d’information…]

sept 2015 25

Bande annonce du film: The Law of the Land: Qui sont les terroristes ?
Sortie en salle: 25 septembre à l’Atomic Café, 3606 Rue Ontario E, 19h.
Sortie en ligne: le 2 octobre au www.lesaltercitoyens.com

Pour ramener le projet de loi C-51 à l’avant-scène de la campagne électorale fédérale. [Plus d’information…]